'Ladies and gentlemen, hats off, please!' : Dutch film lecturing and the case of Cor Schuring

I.L. Blom, I. van Dooren

Research output: Contribution to JournalArticleAcademicpeer-review

54 Downloads (Pure)

Abstract

Aux Pays-Bas, on appelait le bonimenteur de film l'explicateur et il a été présent dans les salles de cinéma jusqu 'à l'arrivée du cinéma sonore. Cet article tente de retrouver cet artiste de l'oral, et par là même insaisissable, à travers quelques traces des trait caractéristiques de son róle et de son statut. Il est illustré par une étude de cas sur un explicateur néerlandais, Cor Schuring, basée principalement sur des entretiens avec son fils et sur un album de coupures de presse. Schuring venait des variétés et du théâtre, et ce parcours, typiquement néerlandais, était celui de bien d'autres explicateurs. L'exemple de Schuring montre le róle politique de ce dernier dans le commerce du cinéma et fait ressortir la demande explicite de flexibilité sociale et d'adaptation dans la gestion des techniques de commentaire.
Original languageEnglish
Pages (from-to)81-101
JournalIris : a journal of theory on image and
Publication statusPublished - 1996

Fingerprint

Dive into the research topics of ''Ladies and gentlemen, hats off, please!' : Dutch film lecturing and the case of Cor Schuring'. Together they form a unique fingerprint.

Cite this